Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

PNM : Quand les chatons deviennent des lions

ES Bruges/Les Genêts de Meplède - Dimanche 15/10 - AEC 1/3 (21/25, 26/24, 22/25, 28/30)

Une nouvelle journée de championnat pour nos Toads, et déjà, la transformation.

Malgré leur défaite ce dimanche, les brugeais nous ont fait plaisir et - espérons le - se sont fait plaisir par rapport à la semaine dernière. Des défenses maîtrisées, des petits nouveaux totalement intégrés, ça ressemblait déjà beaucoup plus à du volley.

 

Gros collectif sur la feuille de match - 12 joueurs - on sent la détermination à la chauffe au fil. Gwen est toujours suspendu, Christophe prend le relais pour coacher tout ce beau monde.

 

Le premier set commence avec Olivier, Loïc, Christophe, Stéphane, Guillaume, Gaétan, et Jean Libero.

Dès les premiers points, on sent la différence. Y a de la présence, le ballon ne tombe pas par terre et on se rentre moins dedans. Ça communique, certains - dont on les pensait aphone depuis tout ce temps - qui se mettent à hurler et ça marque.

Jusqu'à 17, les deux équipes sont au coude à coude. Puis Mesplede prend son envol. Le changement d’attaquant en 4 à 21:23 n'y changera rien. Fin du set 21/25 - 30 min.

 

Le 2ème commence avec le même 6 de départ. Mesplede mène la danse mais Bruges ne se laisse pas distancer. Cela agace les visiteurs et leur libero prendra un carton jaune à 11-10.

Le Doyen des brugeais, Erwan, dit « Papy », fait une belle entrée au service qui permet à Bruges de recoller 21-22. Le mental a pris le dessus et les Toads ne lâcheront plus le morceau, alors même que Mesplede a une balle de set. Fin du set 26/24 - 32 min.

 

Le 3ème commence parfaitement. Les brugeais sont en place, ils sont chauds et prennent le contrôle. Pendant 6 rotations, Bruges mène de 5 points. Mesplede tente des choses pour retourner la situation : un changement, un temps mort. Ce dernier sera fatal à nos Toads. Le coaching rate et la machine s’enraye.  On s'agace et comme chaque fois dans ces cas-là, on ne se relève pas. Fin du set 22/25 - 30 min.

 

Allez, on a soufflé, on repart. Le 6 de départ ne change pas, ça semble être une très bonne formule pour les débuts de set. Et là, ça paye. On concède les 3 premiers points, mais on en met 7 derrière. Inarrêtable, Christophe enchaîne les services. Mais les Genêts rattrapent une fois de plus leur retard et repassent devant avant même la fin du premier tour au service. On engage alors un combat de Titan. Les brugeais résistent à 4 balles de match avant de finalement s’incliner. Fin du Set et Match 28/30 - 36 min.

 

Après 2h17 de match, et malgré cette défaite, on est plutôt content. On a vu le public s’enflammer, de belles attaques, et surtout on a vu une équipe.

Si les progrès sont les mêmes au fil des semaines, tout porte à croire que de beaux matchs se préparent.

Réactions :

 

Gwen, coach : « On a joué en équipe, c’est une défaite encourageante. Les efforts n’ont pas payé aujourd’hui mais nous savons que cette direction est la bonne. Le travail va finir par porter ses fruits. Il ne faut surtout pas baisser la tête et se souvenir que nos défauts peuvent se gommer lorsque l’on fait les efforts en équipe. Contrairement à d’habitude le bloc/défense a été solide. Il ne reste plus qu’à apprendre à gérer la constance et les fins de sets. »

 

Stéphane, capitaine : « Il nous manque une victoire pour bonifier le travail et les efforts de tous. Continuons à travailler dans le même sens, cela va payer »

Dans cet article